La Sardaigne

Cagliari est la capitale administrative de la Sardaigne, dont les autres provinces sont Nuoro, Oristano et Sassari.
C’est la troisième plus grande région d’Italie par la superficie (24 090 km²) et la douzième par la population (1,7 millions d’habitants).
Les vignobles couvrent 43 330 ha dont 7 300 ha en DOCG / DOC.
La production annuelle est de 1,2 millions d’hl, incluant 10% en DOCG/DOC dont 60% est du vin blanc.

En Sardaigne, ne manquez pas le Cannonau di Sardegna

L’isolement au milieu de la Méditerranée a fait de la Sardaigne la région présentant le plus de typicité. L’histoire de l’île a été influencée autant par les étrangers, en particulier les Espagnols, que par les Italiens continentaux.

Les vins de l’île racontent leur propre histoire, fréquemment avec un accent espagnol. Les vigoureux cépages méditerranéens sont là sous la forme de clones de Moscato et Malvasia, mais plusieurs variétés y sont uniques en Italie comme le Giro, le Cannonau, le Nuragus, le Monica, le Semidano et le Vernaccia di Oristano.

Les Sardes ont récemment réduits drastiquement les vignobles et les volumes de production, et ont amélioré notablement la qualité générale des vins. Parmi les DOC, les blancs prévalent par rapport aux rouges.

La zone de vignobles la plus productive de l’île est le Campidano, la plaine fertile et les collines douces au nord ouest de la capitale et principal port Cagliari. Les vins qui y sont produits portent le nom du cépage (Giro, Malvasia, Monica, Moscato, Nasco et Nuragus) associé à Cagliari.

Les pentes boisées du nord de la péninsule de Gallura et la zone côtière du nord ouest autour de Sassari et Alghero sont renommées pour d’excellents vins blancs. Le Vermentino domine les vins secs, notamment dans la DOCG Vermentino di Gallura, alors que le Torbato se distingue également dans la DOC Alghero. Le Vermentino, un cépage présent également en Ligurie et dans certaines parties de la Toscane, contribue au style de blanc des collines de Gallura bien qu’il puisse être produit dans toute l’île sous l’appellation Sardinia.

Le Moscato peut être soit tranquille soit pétillant, mais il est toujours doux, notamment de Sorso Sennori, des collines de Gallura et de la ville de Templo Pausania dans le nord. Le Malvasia peut être doux, mais il est probablement plus interessant lorsqu’il est sec de la ville de Bosa et des collines de Planargia dans l’ouest de l’île, ainsi que sous l’appellation Cagliari. Un autre blanc doux raffiné est le Semidano qui a une DOC sur toute l’île de Sardaigne bien qu’il soit plus réputé venant de la ville de Mogoro.

Le plus typique des vins sardes est probablement le Vernaccia di Oristano. D’un vin d’une origine incertaine issu de la plaine plate et sablonneuse de la rivière Tirso à côté de la ville d’Oristano, il devient un vin ambré comparable au Sherry avec une gamme très riche de nuances en bouquet et aromes.

Le cépage blanc le plus répandu est le Nuragus que l’on pense avoir été amené par les Phéniciens. Son nom dérive des tours préhistoriques en pierre connues sous le nom de nuraghe. Le Nuragus est à l’origine d’un vin blanc sec moderne, léger et vif mais assez peu aromatique.

Les cépages rouges les plus importants de l’île sont le Cannonau, de la famille du Grenache importé d’Espagne, le Carignano et le Monica, également espagnols d’origine. Le Cannonau et le Monica peuvent être sec ou doux, et la tendance à favoriser le sec s’estompe quelque peu. Les vignobles dans la région cotière rugueuse de l’est autour de Nuoro sont renommés pour leur riche Cannonau rouge. Les plus réputés viennent des villes d’Oliena, Jerzu et Dorgali ainsi que des collines cotières du Capo Ferrato. Le Cannonau fait également un bon vin doux, qui peut rappeler le Porto.

Une étoile montante parmi les vins rouges est le Carignano del Sulcis, originaire du sud ouest, où certains domaines ont émergés récemment avec un style particulier. Une curiosité parmi les rouges est Giro de Cagliari, légèrement doux.

En plus de son unique DOCG (Vermentino di Gallura), et de ses 19 appellations DOCG et DOC, la Sardaigne a 16 appellations IGT.

Les DOCs

  • Alghero
  • Arborea
  • Campidano di Terralba
  • Cannonau di Sardegna (Capo Ferrato, Jerzu, Oliena or Nepente di Oliena)
  • Carignano del Sulcis
  • Girò di Cagliari
  • Malvasia di Bosa
  • Malvasia di Cagliari
  • Mandrolisai
  • Monica di Cagliari
  • Monica di Sardegna
  • Moscato di Cagliari
  • Moscato di Sardegna (Gallura, Tempio Pausania)
  • Moscato di Sorso Sennori
  • Nasco di Cagliari
  • Nuragus di Cagliari
  • Sardegna Semidano (Mogoro)
  • Vermentino di Sardegna
  • Vernaccia di Oristano

Les IGTs

  • Barbagia
  • Camarro
  • Colli del Limbara
  • Isola dei Nuraghi
  • Marmilla
  • Nurra
  • Ogliastra
  • Parteolla
  • Planargia
  • Nuoro (ou Provincia di Nuoro)
  • Romangia
  • Sibiola
  • Tharros
  • Trexenta
  • Valle del Tirso
  • Valli di Porto Pino

Quelques bonnes bouteilles de Sardaigne

Cannonau di Sardegna
Cannonau Riserva
Alberto Loi
Cannonau di Sardegna
Sa Mola
Alberto Loi
Vermentino di Sardegna
Vermentino di Sardegna
Alberto Loi